Révéler un monde complexe

« La mémoire est l’avenir du passé », Cahiers I, Mémoire, 1894-1914, Paul Valéry


Ma recherche en master arts plastiques, Université Paul Valéry Montpellier 3
Selon moi, l'Histoire, cette mémoire conservatrice du passé, s'utilise comme un médium, un support, une couleur… comme un matériau plastique qui permettrait de lutter contre l'oubli et le refoulement du souvenir.
À l'ère de l'Anthropocène, face aux bouleversements du monde, à un avenir angoissant, incertain et déliquescent, l'humanité a-t'elle encore la capacité de puiser, de se ressourcer dans son passé pour trouver l'énergie d'affronter son présent et réécrire son futur?

Mon projet de recherche en Master Arts Plastiques porte sur ce monde éclaté qui se défait où se jouent les enjeux de l'Humanité, sur ce présent abîmé, sur ces traces du passé sur lequel nous ne semblons pas nous retourner.
En ce sens, mes réalisations plastiques abordent ces grandes questions de voies à prendre pour une réforme de la pensée, de la vie, sur ces failles qui hantent notre temps.

IMG_1569
IMG_4227 copie

IMG_1566DVq5+QdrRfqH6Ij572C6ww_thumb_553d

pJ3KpXY1QrGKz6QxQ39vbw_thumb_5a2f

IMG_1568
IMG_7919

IMG_1570UNADJUSTEDNONRAW_thumb_53f4

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_5414

IMG_1572
IMG_1390

IMG_1571
IMG_1369